Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
accepter ses émotions

Être aux anges, à fleur de peau, rouge de colère, la gorge serrée. Nous avons milles façons de parler de nos émotions, des expressions qui reflètent la richesse de nos émotions. Parfois envahissantes et puissantes, positives ou négatives, les émotions sont au cœur de notre vie. Gérer ses émotions est donc un élément clé pour vivre sereinement au quotidien. Voyons comment la sophrologie peut vous aider à identifier, accepter et gérer ses émotions.

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Définition de l’émotion

Tout d’abord, il faut savoir qu’une émotion est une réaction physique et psychologique face à une situation ou un élément extérieur. C’est une réponse programmée par notre inconscient qui naît dans notre cerveau droit, associé à l’émotionnel et l’intuitif.

Par conséquent, une émotion est propre à chacun. Chaque individu peut avoir une réaction émotionnelle différente face à la même situation.

Pour savoir gérer ses émotions il faut déjà savoir identifier l’émotion ressentie. Ensuite, il faut différencier l’émotion en elle-même de l’expression de l’émotion.

Illustrons cela avec un exemple : imaginons quelqu’un qui a peur pour son ami qui va commettre une imprudence. Ce quelqu’un va s’énerver contre son ami et lui crier dessus pour le dissuader.

L’émotion ici c’est la peur.

L’expression de l’émotion ce sont les cris et la colère.

émotions mélangées
Difficile d’y voir clair quand les émotions se mélangent

Difficile de démêler la pelote de laine quand tout se mélange. Pour aider à identifier une émotion, il faut prendre quelques instant de recul, ne pas réagir à chaud, réfléchir un instant sur ce que l’on ressent vraiment. En faisant cela, vous commencerez à reprendre le pouvoir sur vos émotions, car vous réussirez à les reconnaître.

Les émotions sont faites pour être exprimées. Cependant, dans une société où notre éducation est fondée sur le self-control et la maîtrise de nos émotions, difficile de trouver le juste milieu entre frustration et débordement d’émotions.

La frustration ou le déni d’une émotion peuvent pousser le corps à somatiser : il exprimera alors ce que nous ne dites pas. Tandis que les excès d’émotions (colère, tristesse etc) peuvent conduire à un isolement social, à la dépression mais aussi à des problèmes de santé comme l’ulcère, le psoriasis ou encore des maux de dos.

Type d’émotions

Commençons par passer en revue les émotions, telles qu’elles ont été catégorisées.

C’est Charles Darwin qui en 1872 a catégorisé les émotions en six grandes catégories, appelées émotions universelles ou émotions primaires. Ces émotions sont :

  • La joie
  • La tristesse
  • Le dégoût
  • La peur
  • La colère
  • La surprise

Ensuite, c’est Paul Ekman qui a enrichit cette approche en élargissant cette liste à dix nouvelles émotions, positives ou négatives. Ces émotions ne correspondent pas forcément à une expression du visage. Ce sont :

  • L’amusement
  • La satisfaction
  • La gêne
  • L’excitation
  • La culpabilité
  • La fierté dans la réussite
  • Le soulagement
  • Le plaisir sensoriel
  • La honte
  • Le mépris

Enfin, Robert Plutchik, psychologue, a créé la roue des émotions avec 8 émotions de base. Les émotions de base sont au centre, tandis que les déclinaisons de leur intensité sont vers l’extérieur.

roue de émotions
Roue des émotions de Plutchik

Pour conclure, qu’elles soient dites positives ou négatives, les émotions sont toutes nécessaires à notre bon fonctionnement psychologique. Par contre, ce qui compte c’est de savoir les exprimer de façon appropriée. Voyons tout de suite, comment gérer ses émotions.

Comment gérer ses émotions ?

Déjà, commençons par mettre à plat quelque chose : il est normal d’avoir des émotions aussi bien positives que négatives ! Se forcer à n’avoir que des « émotions positives » c’est contre nature et contre-productif car ce sera source de frustration et de maux bien plus grands au long terme.

Gérer ses émotions qu’est-ce que cela veut dire. Cela veut dire être capable d’identifier une émotion, de l’accepter et de l’exprimer de façon appropriée, tempérée.

Nous avons vu plus haut en quoi consistait une émotion et comment l’identifier. Regardons maintenant comment accepter une émotion et l’exprimer.

L’acceptation de l’émotion

Acceptez la présence de cette émotion : ne la refoulez pas, ne la jugez pas. Prenez le temps de reconnaître votre état émotionnel : « je suis en colère », « j’ai peur », « je suis triste ».

Vos émotions sont une réponse instinctive qui dépend de votre éducation, de vos valeurs ou encore de votre personnalité. Une émotion ne définit pas qui vous êtes. Elle retranscrit juste la façon dont vous voyez et vivez le monde. Elle traduit la façon dont l’extérieur vous impacte et vous touche.

En acceptant vos émotions, vous vous autorisez à les ressentir. Et cela créé un terrain favorable pour une expression appropriée de ces émotions.

L’expression de l’émotion

Le meilleur moyen d’exprimer une émotion : c’est par les mots. Une émotion peut aussi s’exprimer par des larmes, un rire, un regard…

Exprimer son émotion de façon appropriée c’est cela gérer son émotion. C’est réussir à y faire face sans se sentir submergé, envahit. La gestion des émotions est un élément clé pour le bien-être au quotidien car en gérant vous ne subissez plus.

s'exprimer avec justesse
Exprimer ses émotions de façon juste envers les autres

Gérer ses émotions pour mieux vivre au quotidien

Savoir gérer ses émotions permet de maîtriser non pas ce que l’on ressent mais plutôt ce que cette émotion va impliquer par la suite.

Par exemple, une émotion négative comme la colère peut amener à une réaction positive si la gestion de la colère est faite de la meilleure façon possible.

Pour reprendre l’exemple de la colère, vous pouvez tout d’abord l’accepter. Vous ressentez de la colère et cette colère est légitime par rapport à votre perception du monde et à vos croyances. Cependant, plutôt que de se laisser emporter par la colère, il est important de l’exprimer de façon juste comme nous l’avons vu ci-dessus.

L’objectif sera de laisser l’émotion s’exprimer mais aussi d’identifier la cause racine de cette émotion. A savoir que plus une émotion est forte, plus les causes ont besoin d’être identifiées. Plus ça pique, plus il y a besoin de remonter à la source du mal.

Gérer ses émotions est un apprentissage qui peut être long mais qui est essentiel pour mieux vivre au quotidien. C’est un apprentissage personnel, cependant il est possible d’avoir besoin de faire appel à un soutien extérieur. Et c’est là que la sophrologie intervient et peut vous faire gagner un temps précieux.

Gérer ses émotions grâce à la sophrologie

Les bénéfices de la sophrologie

La sophrologie est une méthode basée sur 3 éléments : des mouvements doux, des respirations contrôlées et des relaxations guidées.

Ces éléments permettent de travailler sur les émotions à différents niveaux :

  • Un premier niveau, court terme et immédiat, grâce aux mouvements doux et aux respirations contrôlées, appelés relaxation dynamique
  • Un second niveau, plus long terme, grâce aux relaxations guidées qui permettent de faire émerger les ressources qui sont en vous, voire de déclencher certains déclics de compréhension sur vous-même

Les mouvements spécifiques effectués en séance de sophrologie sont des contractions et décontractions musculaires qui vont amener une détente physique. Tandis que les respirations contrôlées vont amener un relâchement mental pour revenir à « ici et maintenant ». Ce premier travail va vous permettre d’être plus à l’écoute de vous-même, sans jugement, sans analyse, juste vous. Cet état va faciliter l’acceptation de l’émotion.

accepter ses émotions
Accepter ses émotions, un premier pas vers le mieux-être au quotidien

Ensuite, la relaxation guidée va vous amener à creuser cette détente et à avoir un nouveau regard sur vos émotions et le message qu’elles véhiculent. Vous pourrez aussi développer le lâcher prise, la prise de recul ou encore l’estime de soi selon votre besoin.

Grâce à la répétition des exercices de sophrologie et en les incluant à votre quotidien, gérer ses émotions sera beaucoup plus intuitif et naturel. Vous serez à même de les accueillir sereinement et de les exprimer de façon juste et bienveillante envers vous-même et envers les autres.

Ne plus subir ses émotions

Souvenez-vous, les émotions ne sont pas un fardeau, un poids à traîner. C’est la façon dont on les reçoit et les extériorise (ou non) qui peut devenir un fardeau. Acceptez et exprimez vos émotions avec justesse et elles ne seront plus jamais pesantes.

Bien sûr, la tristesse, la peur, le doute, resteront toujours de la tristesse, de la peur et du doute. Cependant, extériorisés de la bonne façon ces émotions ne vous pèseront plus de façon disproportionnées.

Mon objectif, en tant que sophrologue, c’est de vous donner les clés pour que soyez autonome dans cette gestion émotionnelle au quotidien. Vous serez alors capable d’identifier vos émotions de les accepter et de les exprimer.

Vous avez envie de mieux vivre avec vos émotions, d’apprendre à gérer vos émotions grâce à la sophrologie ?

Contactez-moi pour une prise de rendez-vous